romance

« L’amour, la vie et ma liste », de Kasie West

Abby Turner n’avait pas vraiment prévu que l’été de ses dix-sept ans tourne ainsi à la catastrophe. Sérieusement, tomber amoureuse de son meilleur ami ? Se faire exclure d’une expo sous le prétexte que son art  » n’a pas d’âme  » ? Sans oublier les problèmes d’anxiété de sa mère… 
Il lui vient alors une idée folle : dresser la Liste du Coeur. Abby va se donner l’été pour accomplir dix missions. Morceaux choisis : affronter l’une de ses plus grandes peurs, découvrir l’histoire d’un parfait inconnu ou encore tomber amoureuse… Si elle parvient à compléter cette liste, elle deviendra enfin l’artiste inspirée qu’elle a toujours rêvé d’être. Mais le plus grand des défis n’est-il pas de se révéler à soi-même ?

Genre : romance young adult

Edition : Hugo new way

Date de sortie : 14 mars 2019

Nombre de pages : 331

Prix : 17,00€


Comme pas mal de personnes, j’ai reçu ce livre dans la première YA box de la box littéraire Kube. J’ai assez parlé de mon avis sur cette box sur les réseaux donc je ne vais pas revenir sur ce désastre, mais plus me concentrer sur le roman. Car, contrairement à ce que je pensais, contrairement aux préjugés que j’avais, ce livre n’était pas si mauvais que ça.

***

Alors oui, c’est une romance jeunesse, ça, ça ne fait aucun doute. Je savais à quoi m’attendre quand j’ai commencé ma lecture. Au final, ça ne m’a pas tellement dérangé, j’ai même apprécié le fait que ce soit léger, que ce soit jeunesse. Ça m’a permis de lire sans vraiment me prendre la tête, j’ai lu très vite et j’ai trouvé ça mignon. Je connais l’auteure uniquement de nom, elle est assez connue dans le genre de la romance et j’avais du coup pas mal d’attentes. On sent vraiment qu’elle a une vraie maîtrise de la romance, qu’elle est à l’aise avec. Le côté romance m’a plu finalement, ça change des romances que je lis d’habitude et c’est plutôt une bonne chose de changer parfois.


« Jamais l’avis de personne sur mon art ne comptera plus que le mien. »

On est donc embarqué dans l’histoire de Abby, une adolescente qui se pose beaucoup de questions après qu’on lui ait dit que son art n’avait pas d’âme. Elle va se mettre en tête de réaliser des tâches d’une liste qu’elle a dressée et c’est une vraie aventure qui l’attend. On la suit donc dans l’accomplissement des tâches qui vont changer sa vie, du moins changer la vision qu’elle a de celle-ci. C’est un peu bateau, c’est ce que je me suis dit assez rapidement, car c’est vraiment du déjà vu. Il y a déjà, dans plusieurs genres des quêtes de soit-même et je trouve que les auteurs tirent un peu trop ce sujet. On est, avec ce roman, sur un schéma classique pur ; Abby va complètement remettre sa vie en question, elle a un coup de cœur pour un garçon et ce n’est pas réciproque, elle va en rencontrer un autre etc… au final, c’est ce qui m’a dérangé dans cette histoire. J’aurais vraiment aimé que le schéma soit différent, que l’auteure innove un peu parce que l’idée de la liste, why not, mais dans ce cas-là, autant en faire quelque chose d’un peu différent.

L’histoire un peu trop classique n’empêche pas le bon développement des personnages que j’ai apprécié. Je trouve qu’ils sont plutôt intéressants, justes, et drôles. Abby est parfois très mature dans ses remises en question et j’ai trouvé ça vraiment bien, on la voit clairement quitter doucement le monde de l’adolescence pour celui des adultes en se rendant compte qu’elle n’est pas si prêtre pour ça. Ça fait un réel contraste avec Cooper, son meilleur ami, qui lui ne quitte pas cette adolescence. Je pense que c’est l’une des raisons pour laquelle je n’ai pas apprécié tant que ça son personnage. Il est super immature, il agit bêtement, il m’a vraiment énervée personnellement. Ils ont une amitié qui est à la fois belle à voir, et assez gênante. J’ai pas réussi à être emballée par leur relation, j’ai trouvé ça assez plat et pas super intéressant. C’est dommage qu’il n’y ait pas eu une complicité sincère entre eux. 

Il y a de bons personnages secondaires qui viennent s’ajouter dans cette romance, ils apportent vraiment un truc en plus, sans être omniprésents non plus. L’accomplissement des tâches au fur et à mesure de l’histoire est visible, il y a une vraie cohérence, on se demande même qu’elle idée Abby aura pour telle et telle tâche.


« J’espérais que les plus belles qualités des gens qui composent ma vie s’y assembleraient, de façon à former une version harmonieuse. » 

Au final, « l’amour, la vie et ma liste » est une romance que j’appréhendais vraiment de lire, mais qui au final ne m’a pas déçue, sans pour autant être un coup de cœur. J’ai trouvé tout ce que j’attendais, la douceur, la remise en question, l’évolution d’une adolescente, les valeurs familiales etc… C’est une romance doudou que je peux conseiller, car c’est une excellente lecture sans prise de tête, qui réchauffe le cœur.


Et vous, vous avez lu ce roman ?

NOTE : 7/10


A très vite,

Gaelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s