romance

« Ashes falling for the sky 2 », de Nine Gorman et Mathieu Guibé

Le jeu dans lequel Ash et Sky se sont lancés, ils l’ont tous les deux perdu. Désormais séparés, ils sont persuadés qu’il est trop tard pour recoller les morceaux de leur histoire avortée. A Bloomington, Sky est déterminée à avancer et refuse de se lamenter. A New-York, Ash tente de se relever, mais ses souvenirs reviennent le hanter et ses blessures se ravivent. Elle construit son avenir, il ressasse le passé. Lorsque leurs chemins se croisent de nouveau, les non-dits menacent d’exploser. Peut-être que certains démons ne disparaissent jamais.


Genre : Romance, drame

Edition : Albin Michel

Date de sortie : 12/06/2019

Nombre de pages : 400

Prix : 16,90€


J’en avais parlé dans ma chronique du tome 1, j’adore cette histoire. Et avec la fin du tome précédent, il me fallait vraiment la suite, alors quand Albin Michel m’a envoyé la fin de cette duologie, je n’ai pas pu attendre. Si déjà, le tome 1 était un coup de cœur, là, on part sur un gros coup de cœur.

***

Cette fois, j’ai su résister à la tentation et ne RIEN lire sur Wattpad, j’ai attendu, oui, moi aussi cette patience m’a étonnée. A la fin du premier tome, les deux auteurs nous ont laissés sur une grosse bombe. Avec le 2, on repart doucement, plutôt légèrement même en comparaison avec la suite. On a de suite le droit à un flashback, ce qui va être récurrent dans ce tome et j’ai vraiment apprécié ça. Déjà, parce que les auteurs ont géré les transitions, ils ont su placer ces retours en arrière, faire en sorte que ça apporte de nouvelles informations au présent, mais aussi de la surprise.

Car oui, de la surprise il y en a dans ce tome, jusqu’à la toute fin même. J’ai souvent été étonnée et surtout, j’ai apprécié qu’ils ne choisissent pas la facilité. Au moment où on a une idée de la suite des événements, les auteurs font tout autrement et pour ça encore, bravo. La notion de cliché qui avait été souvent reprochée au premier tome, disparaît complètement.

Si j’ai autant apprécié ce tome, c’est surtout parce que je l’ai trouvé plus mature, plus approfondi, réfléchi et poussé dans les sentiments des personnages. Il a aussi plus d’impact émotionnel, dû notamment aux flashbacks et à la compréhension de l’attachement entre Ash et Zach. Je ne vais pas mentir, j’ai pleuré. Beaucoup pleuré même. On s’attache aisément aux personnages, on partage leurs douleurs et pour ma part, je me suis même remise en question. Le développement des personnages est évident, ils sont plus réfléchis, ils ont plus de force et il y a une espèce de rédemption que j’ai trouvé vraiment poignante. C’était vraiment ce que j’attendais en fait dans ce dernier tome, j’avais peur que ça aille trop vite et que ce soit un peu bâclé, mais finalement, je suis contente car c’est fluide, tous les événements s’enchaînent et arrivent dans la bonne mesure, c’est cohérent en fait et pas précipité.

« Etre seul face à mes pensées est plus supportable que me retrouver face à mon subconscient et aux démons qu’il garde enfermés. »

Au delà de tout ce drama, il y a aussi, encore, quelques passages plus légers, qui sont toujours aussi bien placés et bienvenus pour alléger le tout, rendre l’histoire plus agréable et moins compacte. Tout un tas de sujets sont abordés et nécessaires, comme la dépression, le deuil, les valeurs familiales et amicales, les préjugés aussi.

Dans le premier tome, l’histoire était plus fixée sur Sky, et cette fois, c’est centré sur Ash et je trouve ce partage cohérent et intéressant. Entre les flashbacks et le présent, on réussit à un peu mieux comprendre Ash, à percer sa carapace et s’attacher encore plus à lui. C’est l’occasion parfaite de se rendre compte à quel point ce personnage est brisé et je crois que c’est la raison principale qui fait que j’ai autant aimé ce tome 2. Ce n’est pas une nouveauté, les personnages torturés, bousillés avec de lourds bagages, c’est pile ce que j’aime et je trouve que l’histoire de Ash est parfaitement pensée, très bien écrite. Il se complètent si bien avec Sky, qui elle aussi évolue, gagne encore en force et du coup, le final est absolument parfait je trouve. Aussi dur soit-il, je trouve que c’est une fin logique, pas TROP facile et surtout, dans la continuité de tout ce qui a été construit pendant les deux tomes.

« On tombe beaucoup, mais l’important, c’est d’apprendre à se relever et, surtout, d’en garder l’envie. »

« Ashes falling for the sky » est une duologie qui aura su me toucher, qui m’a aussi faite beaucoup réfléchir, qui aura eu pas mal de fois mes larmes et que je trouve complète. Tout est là, l’émotion, la romance, le tragique, l’humour et la quête de reconstitution personnelle. Comment terminer sans parler de la playlist ? Encore une fois, subtilement maîtrisée pour chaque chapitre, ça amène encore plus d’impact et rend l’expérience lecture encore meilleure. Et alors, la chanson « Brothers » est un bijou.

Je défendrai cette duologie bec et ongles, car pour moi, elle est légitime, parfaite et mérite vraiment d’être lue.

NOTE : 10/10

Et vous, avez-vous lu ces deux tomes ? Qu’en avez-vous pensé ?


À très vite,

Gaelle 🖤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s