Historique

« The silence of the girls », de Pat Barker

When her city falls to the Greeks, Briseis’s old life is shattered. She is transformed from queen to captive, from free woman to slave, awarded to the god-like warrior Achilles as a prize of war. And she’s not alone. On the same day, and on many others in the course of a long and bitter war, innumerable women have been wrested from their homes and flung to the fighters. The Trojan War is known as a man’s story: a quarrel between men over a woman, stolen from her home and spirited across the sea. But what of the other women in this story, silenced by history? What words did they speak when alone with each other, in the laundry, at the loom, when laying out the dead? In this magnificent historical novel, Pat Barker charts one woman’s journey through the chaos of the most famous war in history, as she struggles to free herself and to become the author of her own story.


Genre : roman historique

Edition : Penguin books Ltd

Date de sortie : 20 avril 2019

Nombre de pages : 336

Prix : 14,95€


Un roman qui nous donne le point de vue féminin de la terrible guerre de Troie. C’est ce qui m’a en premier motivée à lire ce livre. Bon ok, ça et sa sublime couverture, j’avoue…

***

Depuis que j’ai lu 2 autres romans sur la mythologie Grecque, on ne m’arrête plus. On m’a conseillé de lire celui-ci, et je ne suis absolument pas déçue, même si je n’ai pas eu le coup de cœur que j’espérais…

Pat Barker, dans son roman, nous raconte l’histoire de la célèbre Briséis, qui a eu une importance capitale dans la vie du héros de la guerre de Troie. Son point de vue est vraiment LA chose que j’ai appréciée avec ce roman. On a un point de vue féminin, des ressentis tout à fait différents de ceux que l’on connaît à travers les récits majoritairement masculins. On a le droit à la douceur de Briséis, à ses hésitations, ses faiblesses, tout autant que la force dont elle est capable de déployer pour se défendre et survivre. J’ai adoré son personnage, vraiment. Elle est une icône à mes yeux, une femme qui inspire le respect. Elle va traverser des épreuves qu’on ne lui envie pas le moins du monde, et tout cela avec courage et détermination.

Nous avons donc, dans ce roman, une nouvelle image de la guerre, une image plus barbare, plus fataliste. C’est intéressant de voir le comportement des hommes en guerre à travers les yeux d’une femme. Le roman se veut dénonciateur, parfois même féministe et c’est une chose vraiment appréciable. Je n’ai bien sûr pas pu m’empêcher de comparer la plume de Pat Barker, avec celle de Madeline Miller dans le même genre, et je dois bien dire que cette dernière reste indétrônable dans le genre pour moi. J’ai aimé la plume de Pat Barker, même si j’aurais aimé qu’elle soit plus douce, plus poétique, plus à l’image de Briséis peut-être…

Ce roman se lit assez rapidement, non pas par addiction, mais plus parce qu’on se laisse porter par les mots de l’auteure, on prend plaisir à découvrir l’évolution de Briséis, tout comme celle des personnages secondaires, que l’on découvre assez différemment de ce que l’on connaît de par la mythologie. Pat Barker signe ici un roman touchant, féminin, et nécessaire. Une nouvelle version de l’Iliade que j’ai vraiment appréciée, et qui vient parfaitement accompagner « Le chant d’Achille » de Madeline Miller.

NOTE : 4/5


A très vite,

Gaelle

6 réflexions au sujet de “« The silence of the girls », de Pat Barker”

  1. Il est loin aussi du coup de coeur. J’ai beaucoup aimé les deux premières parties, mais les dernières pages m’ont un peu plus déplu. J’ai été moins convaincu notamment par les passages où Achille prenait la parole. Cela casse le côté d’une vision totalement féminine de la guerre de Troie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s