romance

« Wish, tome 2 : Evie », de Audrey Carlan

Faire des vœux est une perte de temps, une chose à laquelle je me suis pliée quand j’étais enfant, mais que j’ai abandonné depuis. Si vous voulez quelque chose dans la vie, vous devez travailler dur. Ma mère était le genre de femme qui volait d’une aventure à l’autre, laissant le destin décider de son avenir. Ma sœur est exactement la même. Moi, pas du tout. J’ai tout fait pour réussir et mener une belle vie indépendante. Même si chaque lettre de ma mère me dit de prendre des risques, de laisser le vent me porter vers les désirs de mon cœur, je fais exactement le contraire. L’envie d’errer et de faire des vœux est ce qui a tué ma mère et m’a laissée sans ma sœur pendant une décennie. Il n’y aurait pas de vœux pour moi. La dernière fois que j’en ai fait un, j’avais huit ans. Et il ne s’est pas réalisé.


Genre : romance

Edition : Hugo roman

Date de sortie : 7 janvier 2021

Nombre de pages : 352

Prix : 17€


Assez différent du premier tome, je n’ai pas pour autant moins aimé ce deuxième roman de la saga wish, puisque je l’ai préféré au précédent. J’ai été plus touchée encore.

***

J’ai vraiment adoré suivre l’évolution d’Evie dans ce tome, qui est donc la soeur de Suda Kaye. Je trouve qu’on entre plus dans les détails ici, c’est plus poussé au niveau de la psychologie des personnages, de ce qu’ils ont subits et fait les personnes qu’ils sont dans le présent. C’est ce qui je trouve manquait dans le premier tome, qui était vraiment plus centré sur la romance. Ici, l’auteure nous fait plus rentrer dans une bulle, dans l’intimité et c’est extrêmement plaisant. Evie est un personnage que j’aimais déja énormément dans le tome précédent, mais dans ce livre, dans sa propre histoire, je trouve qu’elle brille encore plus. Par sa générosité, son amour infini pour sa soeur, pour son caractère indépendant, qui en fait un personnage vraiment marquant.

Pour ce qui est de la romance, bien que moins présente, je l’ai quand même trouvée assez bancale. J’ai été bien moins emballée, parce qu’Evie changeait tout simplement trop vite de’avis pour que ce soit cohérent et surtout que je m’attache à son histoire avec Milo. On sent vraiment leurs liens, leurs affection commune, mais je ne sais pas, il n’y a pas cette petite étincelle qui fait que la romance nous donne envie de dévorer les pages et c’est bien dommage.

L’histoire reste malgré tout bien pensée, c’est touchant, c’est beau, drôle parfois et c’est un tome qui peut se lire indépendamment et c’est une chose que j’apprécie vraiment dans cette série. J’ai tout de même vraiment aimé ma lecture pour ses sujets abordés et le bon moment lecture qu’elle m’a fait passer.

NOTE : 3,5/5

Merci aux éditions Hugo roman pour l’envoi.


A très vite,

Gaëlle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s