fantastique, Young Adult

"La passe miroir", tome 4, de Christelle Dabos

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants : Babel, le Pôle, Anima, aucune arche n’est épargnée. Pour éviter l’anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble ? Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s’engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.


Genre : fantastique

Edition : Gallimard jeunesse

Date de sortie : 28 novembre 2019

Nombre de pages : 576

Prix : 19,90€


Quitter un univers livresque que l’on a adoré depuis des années, ce n’est jamais facile. Ce fut le cas avec cette superbe saga qu’est « La passe miroir« . Elle aura été un coup de cœur pour chaque tome et restera longtemps l’une de mes préférées. Ce tome 4 est celui qui m’aura le plus étonné au final.

***

Avant de se lancer dans la lecture de ce tome 4, il est vraiment super important d’avoir relu les 3 précédents, ou du moins avoir tous les éléments clés bien en tête ! C’est important, parce que pour ma part au début, et ce jusqu’à la moitié à peu près, j’ai été perdue. J’étais dans le flou total et ça a vraiment impactée ma lecture, je lisais très lentement du coup. Puis, arrivée à la moitié, tout à commencé à se décanter un peu, il y a un gros éclaircissement qui nous permet de comprendre vraiment où Christelle Dabos veut nous emmener.

« Un peu plus que cela, même. »

Comme à chaque tome de cette saga, je suis super admirative face à l’imagination de l’auteure, c’est vraiment incroyable le talent qu’elle a pour créer un univers si unique et complexe. Il y a tout un tas de petits détails qui sont à prendre en compte pendant notre lecture et je trouve ça juste bluffant en fait. Tout au long de ce dernier tome, on va chercher un peu à résoudre les énigmes en même temps que les protagonistes, on va stresser, réfléchir, s’énerver… on passe encore une fois par tout un tas d’émotions différentes avec cette saga.

On retrouve tous nos personnages préférés, qui font face aux effondrements des arches, aux échos, à l’Autre et tant de choses encore… Suivre les aventures de Ophélie c’est toujours aussi plaisant et mouvementé. J’aime vraiment ce personnage depuis le début, car on s’identifie facilement à elle, on comprend ses choix. Encore une fois dans ce tome, elle subit des choses affreuses et traverse ça avec une telle force et maturité que je l’admire presque. Elle a eu le droit à évolution progressive et intelligente. Ophélie n’a plus rien à voir avec l’adolescente maladroite, timide maladive qu’elle était dans le tome 1. Cette évolution est l’une des meilleures choses dans « La passe miroir« , on ressent vraiment l’importance que l’auteure y a accordée.

Si la complexité de ce tome m’a un peu agacée au début, une fois la dernière page lue, je me suis dit que c’était nécessaire finalement et je suis ravie que ça ait été le cas. On doit comprendre certaines choses en se creusant la tête, ce n’est pas obvious, et du coup est souvent étonné et ça c’est un très bon point. Ça m’a rappelé pourquoi j’aimais autant cette saga, elle se détache par sa singularité, sa force et l’impact que laisse sa lecture.

Alors oui, la fin a fait beaucoup parler d’elle, elle est très ouverte mais je n’y voit pas un point négatif, au contraire. Le lecteur peut et DOIT se faire sa propre suite, en se servant de son imagination. Christelle Dabos nous laisse imaginer ce que l’on veut pour la suite et j’adore cette idée ! Je suis ravie de cette fin, même si elle a un goût amer parce que c’est la fin des aventures de Ophélie et Thorn.


« La passe miroir » est vraiment une saga unique, un bijou que je vais longtemps chérir et que je ne cesserai de conseiller à des lecteurs pour les faire aussi passer les miroirs.

Merci Christelle Dabos pour ces 4 merveilles !


NOTE : 10/10

A très vite,

Gaelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s