fantastique, Young Adult

« Alana et l’enfant vampire », de Cordélia

Alana en a marre. Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle ! Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire ! Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?
Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré malgré ses déficiences physiques.


Genre : fantastique/ young adult

Edition : Scrineo

Date de sortie : 18 juin 2020

Nombre de pages : 224

Prix : 14,90€


C’est l’une des sorties du côté jeunesse que j’attendais le plus cette année ! Ce roman mérite d’être lu et si ça n’a pas été un coup de coeur, j’ai tout de même adoré cette lecture, pour son histoire, mais surtout pour le fond, avec son côté novateur et engagé.

***

L’auteure Cordelia nous raconte ici l’histoire d’Alana et de sa famille, des chasseurs de vampires depuis des générations. Tout va changer pour le personnage principal quand, Alana, en quête d’émancipation et qui a soif d’aventures, va faire la rencontre d’un vampire au sein de son collège. Elle va donc avoir l’occasion de briller au côté des siens avec cette mission.

J’ai trouvé l’histoire de base très bien construite, bien pensée, car ce n’est pas souvent que l’on trouve un roman traitant des enfants vampires. L’auteure a vraiment construit son roman autour de ça, et ça apporte un regard nouveau sur ces derniers. Ça donne vraiment un souffle nouveau à tout ce que l’on connaît par coeur des vampires ! On a en plus le point de vue côté humain avec Alana. On va donc suivre l’aventure de ces personnages, leurs problèmes d’ados, tout en admirant leur courage et on s’attache assez facilement à eux. C’est une histoire qui se lit assez vite, l’intrigue est solide et avec cette fin j’ai eu envie d’en savoir un peu plus et j’espère vraiment que l’auteure prépare une suite !

Si j’ai aimé l’histoire, ce n’est comparé au fond de ce roman, à la diversité qu’a inclut l’auteure dans son livre. Que ce soit l’évocation du handicap, la non désignation de genre (i.el), ou encore la quête identitaire, tout est très bien traîté et ça fait vraiment du bien de retrouver tout cela dans un roman jeunesse, il était temps ! C’est fait intelligemment, avec même des notes en fin de livre et c’est vraiment l’une des première raison qui fait que j’ai aimé ce roman.

Très bon roman d’urban-fantasy, « Alana et l’enfant vampire » est novateur, et apporte véritablement quelque chose en plus qu’il manque dans la littérature jeunesse ; diversité et engagement. Avec son histoire bien pensée, écrite par une auteure passionnée, ce livre mérite vivement d’être lu !

NOTE : 4/5


A très vite,

Gaelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s